Affiche sur le thème de Full Metal Alchemist.




Nous avons été contacté avec Nicolas Guy pour concevoir un visuel pour Forage Press, webzine consacré aux arts visuels et musicaux.
Nous nous sommes inspirés de la musique "The Song of Shadows" par Mondkopff ainsi que d'un poème de l'artiste dada Hugo Ball.


Série d'affiches sur le thème des sphères. (WIP)

Photographie de sphères d'obsidienne.


Affiche pour le concours d'affiche de Poster For Tomorrow sur le thème "Work Right".

Travailler dans de bonnes conditions c'est aussi savoir gérer son salaire. Cette affiche critique le système consumériste qui pousse l'ouvrier moyen à entrer dans une logique de consommation impulsive sans prendre en considération autre chose qu'une satisfaction immédiate par l'achat de produits inutiles. L'argent saute littéralement de la poche d'un blue jean symbolisant l'adage "jeter l'argent par les fenêtres".
Le style graphique s'inspire de Lichtenstein et par incidence de l'univers visuel prétextant une critique de la société de consommation.


Affiche pour le concours d'affiche international de Weltform sur le thème du désir.


Série d'affiches sur l'univers politique.
Une critique de l'image que les candidats présentent au public en comparaison de leurs objectifs réels. L'individu est corrompu par l'accumulation d'actes vils et abjects.
Inspiré du livre d'Oscar Wilde : Le portrait de Dorian Gray.


Affiche sérigraphiée. Affiche annuelle sur le thème du Zeitgeist en réaction au cours typographique de James Victore.


Série d'affiches imprimées en sérigraphie sur le thème de la construction. (WIP)




Édition composée de textes et recherches personnelles sur le thème des terreurs nocturnes.


Série de posters (sérigraphie format A2) initié par un workshop organisé par le studio Julia sur le thème de la série.

Ce projet s'articule autour de la thématique de la lutte entre le bien et le mal en illustrant diverses œuvres qui abordent ce sujet : Hellblazer, Le septième sceau, The Impossible Planet, Faust.

Affiche pour la conférence du studio Julia à l'ESAD Valence. Le principe s'articule autour du mélange de nationalités des trois antagonistes de ce studio par le biais de la langue et de la couleur des drapeaux (Brésil, France, Italie).


Édition en spirale, jeux visuels sur la réflexion de la lumière.


Projet d'édition/d'affiche basée sur l'opéra de Giacomo Puccini : Tosca.
Caractère typographique : Autopia par Antoine Gelgon.


Travail d'expérimentation plastique sur le thème de l'Eigeingrau, couleur vue par l'œil humain dans l'obscurité totale.

Édition reprenant les cinq premiers chapitres de l'Enfer de la Divine Comédie de Dante.
150x250mm
Photographies Mathilde Gintz


Affiche sur le thème du Bushido recoupant diverses citations extraites de l'ouvrage d'Inazō Nitobe :
"Bushidō, l'âme du Japon" et de "La pierre et le Sabre" de Yoshikawa Eiji.

Édition recoupant un travail de recherche, de création et d'archivage à propos du Gymnase Brunet.


Nous avons été commissionnés avec Nicolas Guy pour concevoir deux visuels pour les rubriques Sport et Écrans & Médias du journal Libération pour leur numéro du 24 janvier 2014 consacré au graphisme.
140x250mm



Affiches utilisant les modules et contre-formes issus du caractère Helvetica Neue.



Sculpture, photographie
Projet sur le Gymnase Brunet, utilisation de modules extraits de la structure du lieu dans le but d'une re contextualisation dans un nouveau jeu de composition.


Projet réalisé pour la conférence d'A/Z: The Café Society Project à L'ESAD Valence. Une affiche modulaire et une page internet: http://esad-gv.fr/cafe_society/
Mené à bien avec Max Berthet.


Affiche sur le thème des sciences cognitives, proposée à l'occasion d'un forum.


Projet sur le Gymnase Brunet, utilisation de modules extraits de l'espace urbain environnant ce lieu dans le but d'une re contextualisation dans un format normé.
Tirage photographique réalisé avec Émilie Fayet


Affiche sérigraphiée. Création d'une série d'affiches sur le thème du Zeitgeist


Götzen-Dämmerung oder wie man mit dem Hammer philosophiert
Photographie. Réflexion satyrique sur la condition actuelle du christianisme.


Réflexion sur la sculpture, la modification de la matière minérale par l'outil et son opposé en la présence d'objets naturels tels que celui-ci.



Avec l'aimable participation de Lou Clapas, Roussillon.
Affiche réalisée pour les journées portes ouvertes ouvertes de l'EESAB Lorient.


Grids
Installation, conception et réalisation de grilles de composition 2013



Selon Edward T. Hall, l’auteur de Dimension cachée, on peut distinguer que dans les rapports sociologiques (aussi bien dans le règne animal que chez l’Homme) il existe diverses dimensions de dialogues et d’échanges: olfactif, visuel, corporel. L’espace qui se situe entre moi et mon voisin se définit selon un certain nombre de facteurs chacun étant établit à partir du rapport d’intimité que j’entretiens avec le dit voisin. Je ne me tiendrai pas de la même manière ni à la même distance avec un inconnu qu’avec un ami proche.

Au-delà des aspects socio-culturels évidents dans les rapports de proximité, et sans évoquer non plus des facteurs anthropomorphiques, il est tout à fait intéressant de constater cette distinction de l’approche corporelle vis à vis des autres manières de dialoguer: celle-ci est à la fois consciente et inconsciente, ne sommes-nous pas mal à l’aise lorsqu’entourés jusqu’à l’étouffement par des centaines de personnes dans un lieu confiné comme le métro ou le train? On choisit d’être proche physiquement de l’autre, mais lorsque cette situation est imposée un certain mal être s’installe. Je met en place une transition entre l’approche typographique qui limite l’espacement entre un groupe de lettres et un groupe de mots vers l’approche «humaine» la distance qui existe d’un individu à l’autre et d’un groupe d’individu à un autre. Je retranscris cette distance par un développement de grilles de compositions qui se complexifient au fur et à mesure de leur élaboration: comme une relation se complexifie au fur et à mesure du temps. les grilles suivent ce schéma intellectuel jusqu’à rencontrer le stade de «l’effondrement» (selon les termes de l’auteur): c’est à dire qu’à un certain niveau de rapprochement physique (dû à une surpopulation, négation absolue de l’intimité), le groupe d’individu s’étouffe et meurt.

C’est une réflexion sur cette notion de transposition de l’approche dans les rapports humains sur le médium graphique en mettant en situation différents stades de visuels dans les grilles, un jeu sur la circulation des blancs: la composition est-elle harmonieuse ou anxiogène? Mais qu’est-ce qui définit ces notions d’espace visuel et physique? tout cela n’est que conditionnement selon le statut sociologique de l’individu et donc soumis à sa subjectivité, c’est un écho à la notion arbitraire de ce qui est «beau». Les grilles ont été composées à partir des tracés de constructions que l’on peut retrouver sur l’Homme de Vitruve, et ce afin de préserver un souci d’harmonie et d’équilibre dans les proportions des éléments créés.
Série d'affiches basées sur le logotype du Festival d'Avignon



Affiche jouant avec l'iconographie publicitaire américaine des années soixante.


Affiche pour l'exposition "Graphisme... Architecture" du MAV Centre.


Affiche réalisé au sein du Studio Prost avec Nicolas Guy à l'occasion de la soirée Réunion Nocturne — au MC2 à Grenoble.
Oscar et sa bande est une association organisant des soirées electro sur Lyon et Grenoble.


Affiche réalisé au sein du Studio Prost avec Nicolas Guy à l'occasion de la soirée Night in the hood — 6 au Drak'art à Grenoble.
Oscar et sa bande est une association organisant des soirées electro sur Lyon et Grenoble.


Affiche réalisé au sein du Studio Prost avec Nicolas Guy à l'occasion de la soirée Night in the hood — au Drak'art à Grenoble.
Oscar et sa bande est une association organisant des soirées electro sur Lyon et Grenoble.
2013


Identité réalisée au sein du Collectif Prost avec Nicolas Guy.
Oscar et sa bande est une association organisant des soirées electro sur Lyon et Grenoble.
2013


Expérimentation picturale sur la disparition de l'image par l'utilisation de la photocopieuse comme outil de création éditoriale.


Réflexion sur la nécessité de contexte des formes dans la photographie.